Voir les messages non lus - Voir les messages que j'ai postés - Voir les topic suivis

Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Commerces [Center] Supermarché au coin de Stewart et de la 8th

[Center] Supermarché au coin de Stewart et de la 8th

Pages : 1-[2]

Auteurs Messages
Stuart S. Ballister
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 18/02/2014 à 22:58:26

Policier -
27 ans - 10 messages

Inventaire
Les deux garçons n'ont pas à attendre très longtemps avant de voir arriver Lucy et une autre jeune fille. L'équipe de choc pour la mission "Courses de l'extrême" est enfin au complet. Stuart salue sa camarade, qui leur présente l'inconnue qui l'accompagne : une dénommée Gabrielle, assez mignonne. Lorsqu'elle leur annonce qu'elle compte faire infirmière, Stuart ne peut s'empêcher de repenser à ses propres études de médecine. Mine de rien, ça remonte à loin, maintenant...

Les quatre étudiants récupèrent des caddies puis rentrent dans le supermarché, avant de se séparer en deux groupes. Tandis que Jon et Gabrielle s'éloignent un peu plus loin dans le magasin, Stuart, affalé au commande du caddie, suit Lucy, qui semble parfaitement savoir ce qu'elle fait. En remarquant la longueur de la liste que la jeune fille trimbale à bout de bras, le jeune homme commence à saisir pourquoi Jon avait besoin de main-d'oeuvre. Apparemment, ils ne vont pas se contenter d'acheter que trois sachets de chips et un paquet de gâteaux apéro. En y repensant, ça explique l'utilité des deux caddies.

- Hey, au fait, on sera combien, chez toi, à peu près ? s'enquit le futur flic tout en rangeant un paquet dans le caddie.

Le garçon est curieux de connaître le nombre de personnes présentes pour qu'il faille autant de provisions pour la fête.


Les 5 meilleures Compétences
    Premiers soins : 4.5 Observation & Recherches : 3 Armes de poing : 2 Droit Criminel : 2 Psychologie criminelle : 1
Toutes les Compétences

 

Karma

Posté Le 19/02/2014 à 11:15:08

829 messages

Lucy commença à récupérer quelques paquets de chips pour mettre dans son caddie puis se tourna vers Stuart pour lui répondre.
- On va être une bonne vingtaine. Comme Jonathan a dut te dire il y a aussi des étudiants de médecine à la maison, donc ça fait beaucoup !
En regardant le caddie, Stuart put se rendre compte que deux caddies n'étaient vraiment pas de trop pour pouvoir tout mettre, rien qu'avec ce qu'il y avait déjà, il y en avait certainement pour déjà plus de cent dollars ! Lucy et Jonathan avaient manifestement plus de moyens qu'il ne l'aurait imaginé. La jeune fille avança un peu dans le rayon et passa à ce qui était le sopalin.
- Ouais ça va me faire du bien de décompresser ! Marre des cours et des exams. Tu sais quoi? J'ai qu'une hâte c'est d'être sur le terrain et voir un peu d'action.
A l'instant même où elle disait ça, un homme en trois pièces au out du rayon lâcha subitement son paquet de chips et se mit à courir frénétiquement dans leur direction en chuchotant des "putain, putain, putain putain !". Quelques secondes plus tard, un hurlement se fit entendre dans la zone des caisses

Stuart S. Ballister
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 20/02/2014 à 22:52:34

Policier -
27 ans - 10 messages

Inventaire
Stuart aide Lucy à prendre le sopalin. Vingt invités environ ? Le jeune homme se demande s'il y aura d'autres personnes qu'il connaît, à part Lucy et Jon. Ce dernier ne l'a pas vraiment mis au courant en ce qui concerne les étudiants en médecine, mais après tout, vu que Gabrielle est venu aider, c'est un peu évident...

Le caddie s'est rempli doucement de toutes sortes de paquets de nourriture. Il doit y en avoir pour au moins... Eh bien, probablement quelque chose de pas raisonnable ! En tous cas, c'est déjà pas mal pour une bonne fiesta.

Stuart acquiesce en entendant la remarque de sa camarade. C'est clair que les cours commençaient à être un peu lourds. Mais bon, faut voir la récompense qui est la clé, aussi : pouvoir enfin passer à l'acte, quel pied !

- Ouais, tu m'étonnes. J'espère qu'on va pas faire des trucs trop chiants, genre...

Sa phrase n'est même pas terminée qu'un type en costume, un peu plus loin devant eux, fait tomber ses chips et se rue dans leur direction. Stuart jette un regard en coin à Lucy. Comment réagir face au comportement bizarre de ce gars ? Lorsqu'il entend un cri un peu en arrière dans le magasin, le futur flic saisit fermement le bras de l'inconnu lorsqu'il passe à leur niveau.

- Monsieur, arrêtez-vous, s'il vous plaît ! s'exclame le jeune homme.

Il fait mine de savoir ce qu'il fait. En réalité, il n'en mène pas large. Bordel, pourquoi il a fait ça ? C'était clair que le comportement louche de cet homme et le hurlement entendu un peu plus tôt sont liés, mais mince ! Stuart ne sait même pas si ce gars est armé ! Bon, rester calme. Il faut rester calme. Le garçon meure d'envie de se retourner vers Lucy pour lui demander quoi faire, mais difficile de rester crédible en demandant de l'aide à sa camarade comme un gosse à sa mère.
Non, mieux vaut donner l'impression d'être sûr de soi.

- Où vous allez, comme ça ?



Les 5 meilleures Compétences
    Premiers soins : 4.5 Observation & Recherches : 3 Armes de poing : 2 Droit Criminel : 2 Psychologie criminelle : 1
Toutes les Compétences

 

Karma

Posté Le 21/02/2014 à 10:48:29

829 messages

L'homme qui courrait dans sa direction n'avait pas vraiment un faciès de criminel en fait, c'était m^me plutôt l'inverse il semblait totalement paniqué et la réaction de Stuart ne l'aida pas à se calmer.
- Qu'est-ce que vous faite, lâchez-moi enfin, ya des types armés dans le centre !
Comme pour compléter ses dires, Stuart vit un homme encagoulé et avec un long imper noir grimper sur la caisse automatique pour menacer la caissière terrorisée avec son fusil à pompe.
- La caisse salope ! Dépêche-toi !
Profitant de la panique qu'avait provoqué la scène, le type se dégagea de l'emprise de Stuart et courra se mettre à l'abri.

Stuart S. Ballister
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 23/02/2014 à 23:04:46

Policier -
27 ans - 10 messages

Inventaire
La boulette. OK, niveau intuition, il y a encore du boulot. Au moins, à moins d'être un débile suprême, le jeune homme ne commettra pas la même erreur. La victime du quiproquo profite de la distraction provoquée par les beuglements du braqueur pour échapper à l'emprise de Stuart. Le garçon ne le retient pas : tant mieux si l'homme parvient à se planquer.
D'ailleurs, c'est peut-être ce que Lucy et Stuart devraient faire, eux aussi. Exposés comme ils le sont en plein milieu du rayon, il suffit que l'homme en cagoule tourne la tête pour les voir. Laissant en plan le caddie, Stuart empoigne son amie par le bras et l'entraîne dans une allée adjacente, hors de vue du criminel.
Eux qui voulaient de l'action, ils sont servis ! Au mauvais moment, au mauvais endroit, mais servis quand même. Bon, déjà, il fallait retrouver Jon et Gabrielle. Son téléphone ayant poussé un râle d'agonie quelques jours plutôt, le futur flic se tourne vers Lucy :

- T'as ton portable ? Qu'on puisse appeler les autres... Et les flics tant qu'à faire.

Sans attendre de réponse, Stuart va regarder comment ça se passe du côté des caisses. La vendeuse, paniquée, est en train de récupérer la recette de la journée, sous la menace de l'arme du braqueur. Si rien ne se passe, le type va partir sans problème.

- T'aurais pas ton flingue, aussi ? fait le jeune homme en s'adressant à Lucy.


Les 5 meilleures Compétences
    Premiers soins : 4.5 Observation & Recherches : 3 Armes de poing : 2 Droit Criminel : 2 Psychologie criminelle : 1
Toutes les Compétences

 

Karma

Posté Le 24/02/2014 à 11:53:03

829 messages

La jeune Lucy blêmit un peu comme Stuart quand elle vit le braqueur commencer à faire son office. Le suivant à l'abri, elle répondit à sa question par la négative.
- Bien sûr que non, on est sensés les avoir Lundi nos flingues ! 'Tain si on avait sut.
A cet instant, un bruit fort et sec résonna dans tout le magasin : le braqueur venait de tirer en l'air, terrorisant au passage l'intégralité des clients et en particulier la caissière dont les mains tremblaient en mettant les billets dans un sac en plastique.
Deux secondes plus tard, Stuart put établie le contact visuel avec Jonathan qui paraissait bien plus posé et tenait dans ses mains un petit pistolet noir qu'il avait visiblement prit à sa cheville. Réussissant à communiquer avec Stuart, il lui dit.

- Fais les sommations, détourne son attention moi je tire.

Stuart S. Ballister
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 27/02/2014 à 21:31:25

Policier -
27 ans - 10 messages

Inventaire
Lorsqu'il comprend ce que veut lui dire Jonathan, Stuart arque un sourcil, vaguement perplexe. Faire les sommations, OK, encore que ça va pas être simple... Par contre, la diversion, il la sent beaucoup moins bien. C'est pas lui qui a un fusil à pompe dans les mains. Il balance son regard de Jon et son minuscule pistolet au braqueur qui s'est débrouillé pour créer un trou dans le plafond. Le futur flic déglutit, un goût de bile sur la langue. Jon a sa confiance. Ça va bien se passer.
Plus qu'à trouver la diversion. Stuart repère le caddie qui trône au milieu du rayon, encore plein des provisions pour la fête - en supposant qu'elle est encore lieu. Le jeune homme penche lentement la tête pour vérifier que le braqueur ne regarde pas dans sa direction, ainsi que pour voir combien de clients se trouvent dans le chemin. Il y en a bien trop à son goût, mais tant pis.
Le garçon se place discrètement derrière le caddie. C'est une idée nulle et risquée, mais une idée quand même. Il s'accroupit et commence à pousser le caddie tout en hurlant :

- Écartez-vous ! A terre !


Les 5 meilleures Compétences
    Premiers soins : 4.5 Observation & Recherches : 3 Armes de poing : 2 Droit Criminel : 2 Psychologie criminelle : 1
Toutes les Compétences

 

Karma

Posté Le 01/03/2014 à 11:03:26

829 messages

Aussi surpris que tous les clients du centre commercial, le braqueur se tourna vers Stuart et tira dans sa direction. Les projectiles le loupèrent totalement et allèrent faire exploser des boites de petits pois au dessus de sa tête. Jonathan ne laissa pas au braqueur l'occasion de recharger et pressa la détente à cinq reprises. En parfaite synchronisation avec les détonations, cinq points rouge apparurent sur la poitrine du braqueur qui s'effondra convulsionné. L'homme était éétendu comme une bouse sur la caisse enregistreuse et le fusil était tombé à deux mètres de lui en plein milieudu couloir des caisses, à découvert... Mais aussi à 10 mètres de Stuart.
Après quelques secondes de silence, un hurlement parvînt de derrière un rayon.

- Die you Motherfuckeeeeers !!!!!
L'instant d'après ce fut l'apocalypse. le rayon à la gauche de Stuart vola en morceau sous les impacts de balles de gros calibre qui l'avaient traversé de part en part. Tout le monde s'était mis à terre et tous furent recouvert de morceaux de bisuits, débris de paquets et autres restants déchiquetés par les balles venant de l'autre côté.
Au bout de trois secondes environ, cela cessa et on put entendre un cliquetis caractéristique de celui des armes déchargées. Qu'elle que soit le nombre d'autres braqueurs présents ici, ils étaient à sec.... Pour quelques secondes.

Stuart S. Ballister
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 05/03/2014 à 23:15:07

Policier -
27 ans - 10 messages

Inventaire
Difficile de déterminer ce qui tombe en premier : le braqueur, son fusil ou les débris de produits en tout genre. Le caddie roule encore quelques secondes avant de percuter un étalage de chewing-gums. Stuart, sans réellement savoir comment, a glissé dans sa course et s'est retrouvé le crâne contre le lino, au milieu des cris et des coups de feu. Il ne va pas s'en plaindre, ça lui a sans doute évité d'être troué comme du gruyère. Un mal de dos, c'est bien le prix à payer pour la vie.
Le fusil à pompe que tenait le braqueur quelques secondes plus tôt fait de l'oeil au jeune homme. Pas le temps de souffler : pendant qu'un calme lourd plane sur les rayons du supermarché, Stuart entame la dizaine de mètres qui le sépare de l'arme. Une douleur diffuse à l'épaule le force à serrer les dents, le fait flancher, mais il ne s'arrête pas.
*Allez, j'aurais le temps de l'avoir, j'aurais le temps de l'avoir...*


Les 5 meilleures Compétences
    Premiers soins : 4.5 Observation & Recherches : 3 Armes de poing : 2 Droit Criminel : 2 Psychologie criminelle : 1
Toutes les Compétences

 

Karma

Posté Le 06/03/2014 à 11:04:07

829 messages

Piquant un sprint de toutes ses forces, le jeune probie fut sur le fusil à pompe en moins de deux secondes et ses mains firent le contact avec le bois de la crosse et de la poignée. La pompe était ramenée en arrière et laissait ainsi la culasse ouverte, il lui fallait donc conclure l'action et ramener la pompe en avant pour pouvoir tirer de nouveau, une étape parfaitement normale en somme.
Dans le magasin, tout le monde s'était couché au sol en tremblant de peur ce qui fit que Stuart n'eut aucun problème pour repérer les tireurs... Et eux pour le repérer...
L'un s'était décalé devant le couloir et tournait le dos au collègue de Stuart mais il avait terminé de recharger son uzi et le braquait vers Stuart. L'autre n'avait pas finit de recharger mais ce serait chose faite dans une seconde... Et il avait un AK, arme qui était certainement celle qui avait traversé le rayon de part en part. A défaut d'être le danger immédiat, ce type étai peut-être le plus dangereux avec son arme puissante et n'était pas atteignable par quelqu'un d'autre que Stuart. Pour Stuart, il y avait le temps de tirer une balle et c'est tout avant de se mettre à couvert... A moins qu'il ne souhaite rester à découvert et à cette distance, il se ferait sûrement transformer en passoire s'il choisissait cette troisième solution.


Pages : 1-[2]

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Commerces [Center] Supermarché au coin de Stewart et de la 8th