Voir les messages non lus - Voir les messages que j'ai postés - Voir les topic suivis

Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Infrastructures West District Clinique des peupliers

Clinique des peupliers

Pages : [1]-2

Auteurs Messages
Chimere

Posté Le 22/12/2015 à 09:41:48

1531 messages

Une petite clinique privée un peu à l'écart des grand axes et du port. Une seule bâtisse avec deux étages et un petit parking discret devant.
Un service de sécurité privé discret mais efficace assure la surveillance.

Une série de plaque à l'entrée indique des services spécialisé dans le traitement d'affections lourdes et de longues durées.

Chimere

Posté Le 22/12/2015 à 09:59:36

1531 messages

=> Domicile des Franck

La filature prit de longue minutes tendues. La voiture de patrouille n'était pas le véhicule le plus discret pour une filature. En conducteur entrainé, il laissa beaucoup d'espace à la veuve Franck et faillit la perdre plusieurs fois. La petite Honda urbaine qu'elle conduisait se confondait facilement avec d'autres. Heureusement qu'il était tard et que le trafic était réduit.

Finalement elle se gara sur le parking de la clinique et sortit de la voiture en coup de vent avant d’être arrêtée par le service de sécurité. Une altercation sembla alors éclater mais les deux policiers étaient trop loin pour entendre ce qu'il se disait.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 22/12/2015 à 10:30:09

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Domicile des Franck ==> Clinique des peupliers


Je restai concentré tout au long de la route, gardant les yeux fixés sur la voiture de la veuve Franck. A plusieurs reprises, j'indiquai la route à mon chauffeur quelque peu dépassé. On ne pouvait pas efficacement surveillait la circulation et une voiture banale tout en conservant un minimum de discrétion. Mais, finalement, nous arrivâmes à destination. Une enseigne indiquait "Clinique des peupliers". Aussitôt, j'ouvris le navigateur de recherche de mon smartphone et taper ces deux mots clé, accompagnés du nom de la ville.

En attendant que la recherche aboutisse, je levai le nez juste à temps pour voir la sécurité barrer le chemin de la veuve. Elle se débattit mais rien n'y faisait. De loin, j'aperçus le logo de l'agence.

"Ca ne te dit rien, ce logo ?"

J'étais sûr que mon collègue le remarquerait comme moi. Patte Blanche. Une entreprise fortement suspectée d'appartenir au mouvement raciste FDL.

"Qu'est-ce qu'ils fichent là, ceux-là ?"

Je fronçais les sourcils. Cette histoire ne me disait rien qui vaille. Je fit signe à Al de garder un oeil sur l'altercation, au cas où cela dégénère et me focalisai sur le résultat de ma recherche.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 23/12/2015 à 09:08:02

1531 messages

Apres s’être garé, Al confirma bien qu'il reconnaissait le logo sur l'épaule des uniformes des gardes.

- Ca reste une société de surveillance parfaitement légale. Ils ont le droit de passer les contrats qu'ils veulent. Mais je te pari que le directeur de cette clinique n'est pas noir.

La recherche lancée par Shane aboutit rapidement. La clinique se targuait d'utiliser des techniques de pointe et d'avoir des clients prestigieux. Sa politique tarifaire devait être à l'avenant. Il trouva également plusieurs enquête de journalistes à son sujet. Certain patients n'étaient apparemment pas des plus fréquentables (mafieux, trafiquants de drogues...) mais rien n'avait jamais pu être réellement prouvé.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 24/12/2015 à 12:19:43

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Je grimaçai en lisant le résultat de ma recherche. Etablissement privé, société de sécurité douteuse, clients encore plus suspects et enquêtes de journalistes à foison. La clinique des peupliers était loin du cliché de l'établissement respectable. Ses prix étaient exorbitants mais il fallait au moins ça pour garantir l'anonymat de certains clients. La question était de savoir ce que faisait cette veuve ici.

J'étais prêt à parier que Daryll Franck se trouvait ici. L'enfant ne semblait pas correspondre aux critères de "respectabilité" des clients que dépeignaient les journalistes et, la famille n'était pas des plus nanties non plus. Rien n'expliquait qu'ils aient choisi d'avoir recours à cet établissement suspect plutôt qu'à un autre plus respectable pour leur enfant malade. Rien sauf la nature douteuse de l'opération nécessaire.

Un semblant de scénario se mettait plus ou moins en place dans mon esprit. L'enfant était condamné. L'hôpital public ne pouvait plus rien pour lui, son sort était jeté. Puis, un espoir renaît. Un médecin peux regardant sur la moralité propose une greffe clandestine. Une greffe qui flirte avec l'interdit. Prélevé sur un autre individu et donner à l'enfant. Seulement voilà, l'opération est fatale pour le donneur. Désespéré, le père aimant accepte et finit dans une cours délabré du quartier Est.

Dans tous les cas, on ne pouvait rien faire ce soir. Sans mandat, peu de chance qu'on nous autorise à entrer. Je pourrais bien me faire passer pour un médecin, un patient ou un parents mais, ce que je pourrai trouver ne serait pas exploitable et, si on se fait remarquer maintenant, les preuves auront le temps de disparaître avant l'impression du mandat. Nous étions pieds et poings liés. Je saisis mon téléphone et pris quelques clichés, de loin, de l'altercation entre la veuve et la sécurité.

"On attend qu'elle dégage et on rentrer. On ne peut rien faire maintenant."

Hors de question qu'on laisse la veuve comme ça. Si la discussion tournait mal, il faudrait que quelqu'un intervienne pour elle. Et cela pouvait nous donner une légitimité pour entrer. Dans tous les cas, on étais bloqués jusqu'à ce que la situation évolue. J'en profitai pour commencer à remplir les formulaire de demande de mandat. Ce serait toujours ça de pris.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 24/12/2015 à 16:57:20

1531 messages

Al maugréa son assentiment. Comme Shane il n'aimait pas l'impuissance.

A la porte de la clinique, les choses semblèrent se calmer à l'arrivée d'un homme en blouse blanche. Les deux inspecteurs ne le voyaient pas très bien, mais il devait avoir la quarantaine, blancs, des cheveux poivres et sels et des lunettes. IL échangea rapidement avec la veuve Franck, lui fit sourire et la prit gentiment par le bras pour la faire entrer, après avoir calmé les deux chiens de gardes d'un gestes.

- Ce type à l'habitude d’être obéit au doigt et à l’œil commenta Al. Mais maintenant, on est bon pour attendre un moment... A moins que t'es une autre idée.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 30/12/2015 à 16:45:16

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
La situation progressa devant la clinique. Un type en blouse blanche sortit et je tentai de prendre la meilleure photo possible de l'individu avec mon téléphone. J'en profitai pour tenter de prendre aussi un cliché de chaque gorille. Le médecin discuta un moment avec la veuve et la fit entrer à l'intérieur. Je grimaçai. On ne pouvait pas prendre le risque de partir maintenant. Si la veuve ressortait avec le gosse et prenait la tangente, l'affaire aurait du mal à progresser.

"Désolé vieux, mais on dirait qu'on va rester. En espérant qu'elle ne passe pas la nuit ici."

Mais je n'y croyait pas vraiment. La femme avait son fils malade et son mari mort. Elle ne laisserait pas le gosse tout seul avant un bon moment. La nuit serait très longue. J'en profitai donc pour saisir l'ordinateur de patrouille et y télécharger la photo du médecin. Qui savait ? Peut-être serait-il dans notre base de données. Par acquis de conscience, je répétai l'opération avec les photos des sbires de patte blanche.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 01/01/2016 à 11:30:16

1531 messages

- Une belle nuit en perspective, grommela le policier en se calant dans son fauteuil. Tu prends les deux premières heures.

Sans attendre de réponse, il ferma les yeux et s'assoupi presque instantanément, révélant une longue pratique de la surveillance alternée.

La soirée commença à lentement s'étirer. Personne ne rentrait ou sortait de la clinique à cette heure tardive et les gardes de Pates Blanches semblaient aussi s'ennuyer... mais eux avaient du café.

Les deux heures étaient presque écoulées lorsqu'une voiture s’arrêta devant le bâtiment. Une grosse berline aux vitres teintée. Le chauffeur en descendit, un asiatique au physique de sumotori. Il ouvrit la porte a un homme en costume qui descendit sur un fauteuil roulant mut par un petit moteur électrique. En quelques secondes, le couple rentra dans la clinique, sans un regards pour les surveillants qui n'avaient pas bougés.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 02/01/2016 à 19:49:42

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Je souris à la remarque de Al qui commença bien vite à ronfler, me confiant ainsi le premier tour de garde. Mon coéquipier ne s'était pas plaint une seule fois et acceptait tout ça de bonne grâce. Je décidai de lui payer le petit déjeuner quand le soleil se serait levé. En attendant, je notai ce que je trouvais sur le médecin de tout à l'heure qui, à en croire notre base de données, était le grand chef de l'établissement. Les deux gus de l'entrée, par contre, étaient inconnus au bataillon.

Les deux heures qui suivirent furent parmi les plus ennuyeuses de ma vie. Il ne se passa strictement rien et je passai mon temps à consulter la base de données du post. Quitte à rester immobile, autant que cela soit instructif. Soudain, il y eu de l'animation. Des phares illuminèrent la rue quelques instants et une grosse berline sombre s'immobilisa devant l'entrée de la clinique. Je pris une photo de la plaque et grimaçais devant le rendu médiocre que j'obtenais à cette distance. Puis une autre du conducteur et du passager paraplégique.

Ces deux-là n'avaient sans doute rien à voir avec mon enquête mais tout était mieux que l'ennui abrutissant de la situation. La sécurité n'esquissa pas un seul geste. Il devait s'agir d'un habitué des lieux. Avant de réveiller Al, je lançais également une recherche pour les deux clichés que je venais de prendre et une pour l'hypothèse que je parvenais à faire de la plaque d'immatriculation. Finalement, cette nuit aura eu au moins le mérite de me permettre de me familiariser avec les logiciels, …


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 03/01/2016 à 18:29:29

1531 messages

Il ne fallut pas bien longtemps à Shane pour obtenir une réponse. Autant le sumotori était inconnu, autant l'homme en chaise roulante ne l'était pas. Samuel Whatmore, recherché pour un triple meurtre sur des employés d'une entreprise d'import export. Le tout lié à une affaire de trafic de drogue (cocaine) dont il était très probablement le cerveau.

Un mandat d’arrêt, émis sept mois plus tôt, courrait toujours.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 03/01/2016 à 18:41:15

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
J'écarquillais les yeux de surprise. Samuel Whatmore. Si j'en croyais ces données, il était recherché depuis sept mois pour un triple meurtre et trafic de drogue. Mon regard effectuant des allers retours constant entre mon écran et la clinique, je donnais des coups sur le bras de Al pour le réveiller.

"Al ! Réveille-toi ! On a du lourd !"

Je ne savais pas vraiment quoi faire. Nous étions deux, le chauffeur avait l'air de ne pas se laisser impressionner et l'agence de sécurité n'était pas connu pour sa douceur ou sa coopération avec les forces de l'ordre. Mais je ne pouvais pas laisser passer ça. Je saisi la radio et contactai immédiatement le central alors que Al émergeait de son sommeil.

"Voiture 37 à central. Suspect d'homicide repéré dans le district west. Samuel Whatmore. Demande de renfort immédiat. Possible résistance de patte blanche."

Je donnais l'adresse exacte. En attendant d'éventuelles instructions je montrais la page d'ordinateur à mon coéquipier pour qu'il se fasse une idée de la situation et décidais de rester en observation. Si nous entrions maintenant, on se ferait refouler et le suspect serait prévenu. Non, il fallait mieux jouer la coopération et attendre les renforts. En espérant que le type ne se fasse pas la malle d'ici là.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 04/01/2016 à 16:18:54

1531 messages

Al se réveilla quasi instantanément, en clignant des yeux comme une chouette. Il siffla en comprenant ce qui venait de se passer.

- T'as raison c'est du lourd. On va attendre tranquillement les renforts. Mais du coup, on a notre "cause probable" pour rentrer la dedans. Imprime le mandat d’arrêt, juste au cas ou.

Le suspect, ou les gardes à l'entrée étaient effectivement en droit de le leur demander. Mais surement pas de s'opposer à l'entrée des forces de police dans la clinique.

Le central avait confirmé des renforts et, effectivement, quelques minutes plus tard, trois voitures arrivaient sur place, silencieusement.
Al s'extrait de la voiture et ouvrit le coffre pour enfiler un gilet pare balle, signé SPD. Il en tendit un autre au jeune inspecteur.

- Premier jour, première intervention. Beau score !

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 04/01/2016 à 19:32:12

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Suivant les recommandation de mon coéquipier, je lançai l'impression du mandat et le glissait dans la poche de mon jean. Les renforts ne tardèrent pas à arriver et j'imitai Al, un peu fébrile. C'était à la fois effrayant et excitant. Mais, lorsqu'il me tendit un gilet pare balles, la partie effrayante pris quelque peu le dessus. Je déglutis bruyamment en saisissant la protection et l'enfilait rapidement.

"J'aimerai bien que ce ne soit pas la première blessure, si ça ne t'ennuie pas !"

Je me forçai à sourire et rejoignit les équipes, bien plus entraînées que moi, qui venaient d'arriver.

"Il y a deux gardes à l'entrée. Ils semblent prendre leur boulot à coeur. J'ai le mandat pour Whatmore, ça devrait suffire. Mais, le suspect a un garde du corps. Un du genre XXL."

Ces détails donnés, j'attendis le feu vert de celui que j'avais identifié comme le responsable et m'avançai avec lui vers la porte, jusqu'au deux gorilles.

"Police de Seattle. Nous avons un mandat d'arrêt pour un homme qui vient d'entrer ici. Samuel Whatemore."

Je montrai le papier à l'un d'eux et ils finirent pas s'écarter de mauvaise grâce. Nous pûmes alors pénétrer dans le bâtiment. Le hall était désert mais rien de surprenant à cette heure-ci. Cependant, il serait long de fouiller tout l'établissement. Lorsqu'un jeune homme en blouse bleue passa à l'angle du couloir, je lui saisis le bras pour le maintenir près de nous.

"Samuel Whatemore. Un homme en fauteuil roulant, accompagné d'un malabar, vous l'avez vu ?"

Si quelqu'un était à même de nous indiquer la route, ce serait nettement plus facile.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 05/01/2016 à 09:15:04

1531 messages

Flanqué de trois flics en uniformes, portant gilet pare-balle et pour certain fusils à pompe, Shane se porta au devant des gardes de patte blanche. Au départ méprisant, leurs visages s'allongèrent lorsqu'il exhiba le mandat d’arrêt en bonne et due forme.

Une fois passé, le hall d'entée se révéla vide à l'exception d'un infirmier en pause café qui regarda le débarquement policier en ouvrant de grand yeux. Il se reprit rapidement et indiqua l'ascenseur.

- Je l'ai vu monter au 3 étage, monsieur. Je crois qu'il reste du monde en chirurgie.

La fiche du directeur de l’hôpital, Bret Cunhingam revint en mémoire de Shane : son ancienne spécialité était jsutement la chirurgie.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 05/01/2016 à 19:01:26

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Je fronçais les sourcils. Quelque chose me titillait et, après plusieurs secondes, je finis par mettre le doigt dessus.

"Cunhingan, le directeur, est un ancien chirurgien."

En parlant, je me dirigeai vers les escaliers.

"Vous devriez laisser des hommes devant l'ascenseur. Juste au cas où."

Puis, je grimpai les marches quatre à quatre le plus silencieusement possible, jusqu'à arriver au troisième étage. Il fallait avancer prudemment. je ne tenais pas spécialement à prendre une balle perdue. Avisant mes collègues je finis par dégainer ma propre arme, pas trop à l'aise. Je n'avais jamais été spécialement doué au tir. Il fallait que je m'entraine. Une fois tout le monde prêt, je sortis dans le couloir et commençai à l'arpenter en vérifiant chaque salle. Il devait forcément être quelque part.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 06/01/2016 à 09:04:52

1531 messages

- Tien donc... marmonna Al en rentrant dans l’ascenseur.

Deux policiers restèrent dans le hall au rez-de-chaussé alors que les autres montaient. Une fois aux troisième, ils se séparèrent à nouveaux en binôme pour explorer plus facilement et rapidement l'étage.

Shane et Al, en poussant la porte d'un couloir, se retrouvèrent dans une aile étrangement colorées et gaie, sans doute dédiée aux enfants. Par une porte entrebâillée, ils aperçurent une fillette noire entourée d’instruments de mesures. Elle souriait faiblement à ses parents qui avaient l'air très inquiets. Deux autres chambres étaient visiblement occupée mais leurs portes fermées empêchaient de voir par qui.

Au fond du couloir, une double porte était siglée "salle d'opération". Devant, installée sur une chaise attendait la veuve Franck. Lorsqu'elle les vit, elle se leva en tremblant, les yeux exorbités.

- Non, pitié... laissez-le terminer, souffla-t-elle finalement.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 06/01/2016 à 19:00:58

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Je me mis naturellement en binôme avec Al que je connaissais le mieux. Enfin, de quelques heures seulement mais, à l'échelle de mon temps de travail, c'était une éternité. Nous remontions un couloir aux couleurs vives lorsque nous aperçûmes une porte entrebâillée. A l'intérieur, une famille donc la petite fille était visiblement très malade. J'inspirai profondément et continuai ma route. Whatemore n'était pas dans cette pièce. Nous regardions par toutes les ouvertures afin de déceler notre ami recherché mais fîmes chou blanc. Enfin, jusqu'à ce qu'on arrive proche de l'extrémité du couloir. Là, la veuve Franck attendait devant une salle signalée comme étant un bloc opératoire. Pas besoin d'être un génie pour savoir qui était à l'intérieur.

J'avançai près d'elle alors qu'elle nous suppliait de ne pas intervenir.

"Qui y a t'il là dedans, madame Franck ? Votre fils, je suppose ? Avec le directeur Cunhingan ? Quelqu'un d'autre ?"

Je doutai que Whatemore soit dans le bloc mais après tout, qui pouvait savoir ? Je n'avais pas la moindre envie d'interrompre une opération qui pourrait sauver la vie d'un enfant mais je devais savoir ce qu'il se passait exactement dans ce bloc. Et je disposai maintenant d'un point de pression pour obtenir les informations que je voulais.

"Si vous ne voulez pas que je rentre là-dedans pour arrêter le chirurgien, j'ai besoin de toute l'histoire."

Je me plaçai dos au mur, face à la femme de façon à pouvoir réagir à une intervention qui viendrait du couloir ou de la salle, et restait sur le qui-vive.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 07/01/2016 à 09:53:54

1531 messages

Effrayée, visiblement perdue, la mère de famille secoua la tete.

- Mon fils et le docteur, oui. Il a trouvé un donneur compatible dans la journée...

Elle hésita, se doutant de l'identité du donneur sans oser le nommer.

- Nous avons regardé notre fils dépérir pendant des mois... il n'y avait jamais d'organes de disponibles pour lui... Alors quand le docteur Cunhingan nous a contacté, nous n'avons pas vraiment hésité. Des filières parallèles, disait-il. Nous savions que ça n'était sans doute pas légal, mais nous n'avions pas vraiment le choix... Nous avons inscrit Daryl et attendu. Après votre visite, ce soir j'ai appelé l’hôpital et ils m'ont appris que mon mari avait fait sortir notre fils. Alors j'ai compris. Mais je ne peux pas perdre mon fils en plus de mon mari, n'est ce pas ? Pas après ce qu'il a fait.

Shane Hawks
Popularité :

À Seattle

Posté Le 07/01/2016 à 19:20:12

Policier - Sergeant
27 ans - 489 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Électronique
  • - Beretta 92FS : Porté du côté droit dans un holster de ceinture.
  • - Clés de Moto 125<>400 cm3
  • - Smartphone : iPhone avec sonnerie Tetris version guitare électrique
  • - Tablette tactile
  • Tous les objets de l'inventaire
Apparemment, il n'y avait personne d'autre que le patient et l'équipe médicale dans le bloc. Je ne pouvais cependant pas prendre le risque de croire la veuve sur parole. Un donneur compatible ? Pas difficile de comprendre. L'histoire était claire. Monsieur Franck avait retiré son fils de l'hôpital pour le conduire ici où il s'était porté volontaire pour fournir à son fils les organes qui lui manquaient. Un geste noble et courageux de la part du père. Un meurtre pur et simple de la part du médecin. La veuve et surtout l'enfant n'étaient pas responsables. C'est pourquoi je décidai de ne pas intervenir tant que l'opération ne serait pas terminée. Saisissant ma radio, je tentai de contacter les autres équipes.

"Ici Hawks et Rodriguez. On est en pédiatrie, en attente du directeur au bloc. Avez-vous trouvé le suspect ?"

En attendant la réponse que j'espérai positive, je demandai à Al de vérifier qu'il n'y avait pas d'autres issues à la salle de bloc. Moi, je patienterai ici en attendant qu'il sorte. Il était clair que ce n'était pas l'idéal mais, après deux meurtres, si je pouvais finir ma nuit avec la certitude qu'un petit garçon avait la vie sauve, ce ne serait pas si mal.


Les 5 meilleures Compétences
    Art du mensonge : 8.5 Informatique : 7.5 Culture Générale : 5 Armes de poing : 5 Électronique : 4
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 08/01/2016 à 10:23:35

1531 messages

Quelques minutes plus tard, l'autre équipe confirmait la capture de l'assassin. Celui-ci était en train de subit un transfert sanguin important et n'avait pas pu opposer de résistance.

Il ne restait plus qu'à attendre, une fois de plus. Mais après seulement quelques minutes, la prote s'ouvrit. Le directeur de la clinique sortit, regarda les deux policiers, et soupira.

- Je suppose que ça ne pouvait pas durer éternellement, n'est ce pas? soupira-t-il. Madame Franck, votre fils va bien. S'il ne fait pas de rejet, il devrait se remettre intégralement.

De soulagement, la veuve éclata en sanglot, trempant l'uniforme d'Al qui semblait soudain maladroit et gêné.

- Inspecteur, demanda le médecin, j'ai une requête. Il y a deux autres enfants dans ce service, en attente de transplantation. Je peux les sauver ce soit, si vous me laissez faire. Je vous donne ma parole que je ne tenterait rien, et que je plaiderai coupable ensuite. S'il vous plait !


Pages : [1]-2

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Infrastructures West District Clinique des peupliers