Voir les messages non lus - Voir les messages que j'ai postés - Voir les topic suivis

Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum Profil de Jake Natucci

Profil de Jake Natucci

Personnage Freelancer, grade 0 soit , échelon 2

Jake Natucci a posté 35 messages. Voir tous les messages

Vous avez 10 points de popularité avec le niveau 1 et êtes populaire dans votre quartier.

Dans le quartier

avatar

Informations de membre

Ce personnage a été inscrit par le membre Jake Natucci MP
Il s'est enregistré Le 26/11/2013 à 22:24:18, soit il y a 6 ans, 2 mois, 1 jour.

Jake Natucci s'est connecté pour la dernière fois Le 02/06/2014 à 14:50:21.

Informations Vitales

Date de naissance : 25/01/1982
Age : 30 ans
Lieu de naissance : New York, district de Brooklyn
Situation familiale : marié ou tuteur (c'est compliqué) d'une certaine Shaîma.

Apparence

Taille : 174 cm
Poids : 60 kg
Cheveux : Noirs et mi-longs
Yeux : marrons
Signes particuliers :
dents de devant apparentes d'où le surnom de rat

Etudes et Occupation

Formation : Formation : baccalauréat, et brevet en électronique
Langues : anglais et dari (l'afghan)
Votre Voie : Freelancer
Grade de début : 2
Expertise : Entre une enfance dans les quartiers populaires de Brooklyn puis des années dans les squats et taudis de Manhattan Jake a acquit un certain savoir sur le monde de la rue.

Histoire

Jake est né dans les quartiers populaires de Brooklyn. Sa mère Marla était caissière de supermarché et son père Tony ouvrier du bâtiment.
Il fut leur troisième enfant. Il y eut 4 ans avant d'abord son frère Marcello, et deux ans ensuite sa sœur Midow.
Il constituait le modèle d'une famille modeste et heureuse.
Jake connu bien l'école de la rue et s'adonna comme beaucoup de gamins à de menus larcins(combat de rue et connaissance de la rue).
Toutefois l'autorité parentale l'empêcha d'aller trop loin. Ces parents le poussèrent aussi à être studieux à l'école à l'instar de son frère et de sa sœur.
L'autre point important est le fort engagement de son père dans le syndicalisme. Cela influença grandement Jake dans ses idéaux égalitaires et son mépris du capitalisme sauvage.
Jake dégota en petit boulot dans un magasin d'informatique de quartier et apprit sur le tas (électronique).
Sous l'influence de sa mère il prit l'habitude de fréquenter la bibliothèque ce qui lui procura une certaine culture. Il développa notamment une véritable fascination pour l'écrivain et journaliste (et alcoolique) Herrnest Hemingway. Ce qui l'influencera plus tard.
Du coté de la fratrie Marcello devint comptable et s'installa dans le Queens. Midow elle se montra plus décevante. Après une année d'étude en droit à la fac, elle mit le grappin sur un gosse de riche. Elle devint une femme au foyer du New Jersey.
Alors que Jake passait son bac, vint la crise et sa vague de licenciements. Son père et ses collègues résistèrent. Mais lors d'une manifestation eu lieu une violente répression des forces de l'ordre.
Son père fut gravement blessé au dos et au final licencié.
Cet évènement dégouta Jake des autorités. Surtout qu'aucune poursuite n'eut lieu.
Ces idéaux en prirent un sacré coup. Désormais il ne savait plus en quoi croire.
Midow envoya juste un peu d'argents. Contrairement à Marcello se proposa non seulement d'aider ses parents mais également Jake le temps de ses études.
Celui-ci refusa d'être une charge supplémentaire et décida de quitter le domicile familial.
S'en suivit ce que Jake appela plus tard sa phase initiatique.
Il s'installa dans les bas quartiers de Manhattan vivant de petits boulots ça et là.
Le pauvre avait besoin d'oublier ses désillusions.
Il s'adonna de petites magouilles et vécu à droite à gauche même parfois dans des squats. Cela lui fit fréquenter toutes sortes de gens (relation)
Les petites anecdotes et autres scènes auxquels il assista lui donnèrent l'idée de faire un blog composé de texte, photo, et vidéo (informatique, aisance à l'orale, et écriture).
Son style spontané et sarcastique plus. Jake y prit goût et retrouva progressivement une partie de ses idéaux.
Petit à petit son blog devint plus engagé. Il s'attarda sur des cas de violence policières, de corruption, et de criminalité (recherche d'indice).
Bien sûr Jake ne s'en tira pas indemne. Il fut même obliger de se planquer chez son frère quelques temps.
Ce dernier en profita pour lui faire proposer une porte de sortie par le biais d'un emploi stable.
Jake promit d'y réfléchir, puis les évènements décidèrent pour lui.
Pour les besoins d'un dossier sur les conditions de travail des employés dans le secteur bancaire, il filma justement un établissement en question et surtout accidentellement un braquage.
Là il fit le buzz de sa vie. Avec son franc parlé et son refus de vendre ses images au média lui valurent le surnom de "nouveau Michael Moore".
Un journaliste du Washington post (l'un des rares journaux que Jake respectait) le remarqua, puis l'approcha.
Sentant en lui un certain potentiel et ayant besoin d'un guide il lui proposa de l'aider sur une enquête sur la mafia new yorkaise.
Jake accepta. Ils accouchèrent ensemble d'un papier brulant. Au point qu'une protection policière devint nécessaire.
Fidèle à ces principes Jake refusa. La rédaction du journal se sentant quelque peu responsable lui offrit une alternative. Mais dans le but de lui faire peur et accepter la main tendue de la police.
Hélas devenant de plus en plus casse-cou Jake accepta le travail.
Il s'agissait de couvrir les bouleversements politiques en Afghanistan.
Sa formation d'autodidacte s'enrichit aux prix de gros risques.
Car plus rien n'avait l'air de faire peur à Jake. Il couvrit des zones de conflits, interrogea des barons de la drogue, et j'en passe. Le tout sans se faire prendre (dissimulation)
Aussi dingue que cela puisse paraitre ce jeune journaliste semblait avoir trouvé sa voie.
Il passa alors quelques années à sillonner les routes cahoteuses d'Afghanistan (conduite de voiture), et gagna une réputation honorable dans le milieu du journalisme.
Deux évènements importants se produisirent.
Tout d'abord une sorte de seigneur de guerre un peu cinglé le prit en affection et lui "offrit" une jeune adolescente nommé Shaîma comme épouse.
Refuser aurait été malvenu voir dangereux. Jake accepta. Toutefois il refusa d'abuser d'une pauvre gamine de quinze ans. Il l'installa à son point de chute à Kaboul.
Puis arriva le reportage de trop sur une exaction de l'armée américaine. Des officiers firent jouer leurs relations afin que son visa ne soit pas renouvelé.
Faute de mieux Jake dû se résigner à retourner aux Etats-Unis. La pauvre Shaîma n'ayant plus de famille lui l'amena avec lui.
C'est justement là qu'était le problème. Avec cette ado dans les pattes, il n'était plus question de reprendre sa vie de bohème.
Son père gravement atteint par la maladie se trouvait à présent en institution avec sa femme à ses cotés.
Marcello lui s'était marié et vivait déjà péniblement avec une famille à charge.
Quant à Midow même pas la peine d'y penser.
De toute façon trop de sales types l'attendaient à New York.
Sur un coup de tête avoir lu l'évolution de la criminalité et des groupuscules l'extrême-droite à Seattle, Jake décida d'y aller voir.
Sa réputation lui permit d'obtenir une petite rubrique dans le Seattle Times.
A lui de faire ses preuves désormais.

Caractère

Jake est du genre engagé, situé clairement à gauche, et surtout vomi toutes formes d'autorités : police, armée, religion, et j'en passe.
Il déteste également les idéologies liberticide cela comprenant en grande partie les mouvements racistes, homophobes, et sécuritaires. Ne lui parlez pas non plus du parti républicain.
Sur un plan plus personnel Jake peut se montrer amical tout comme sarcastique voir insupportable selon la personne en face de lui.
Il demeure malgré tout un humaniste prêt à aider son prochain.
Jake a aussi un rapport particulier avec le danger. C'est pratiquement une drogue pour lui. Il n'est pas non plus suicidaire, et sait éviter certains risques.
Jake éprouve aussi une curieuse aversion pour la stabilité. Il déteste la routine, c'est-à-dire vivre, manger, et dormir au même endroit.
Il déteste également tout ce qui s'approche du bien-être et du luxe.
Il dort à droite à gauche voir même dans sa voiture, et n'écrit jamais à son bureau dans lequel il ne met pratiquement pas les pieds.
D'ailleurs il préfère dehors que dans des intérieurs.
Toutefois il passe régulièrement dans son appart pour voir Shaîma.

Informations hors jeu

Interprète sur l'avatar : Steve Buscemi
Comment avez vous connu le SPD ? Tour de Jeu
Quelles sont vos disponibilités ? Le soir en semaine, et le week end
Pourquoi avoir choisi ce RPG ? le coté policier et surtout le rythme du site.Il y aussi le faux journal auxquels j'aimerais bien entendu participer
Souhaitez-vous que votre MJ utilise votre BG dans le jeu ? Je veux qu'on utilise tout ce qui est mentionné dans mon BG.