Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum Profil de John Carlton

Profil de John Carlton

Personnage Freelancer, grade 3 soit Confirmé, échelon 5

John Carlton a posté 192 messages. Voir tous les messages

Vous avez 400 points de popularité avec le niveau 2 et êtes populaire dans votre ville.

Dans la ville

avatar

Informations de membre

Ce personnage a été inscrit par le membre laughingman MP
Il s'est enregistré Le 10/09/2012 à 12h00, soit il y a 5 ans, 14 jours.

John Carlton s'est connecté pour la dernière fois Le 07/07/2017 à 21h11.

Informations Vitales

Date de naissance : 10/11/1978
Age : 32 ans
Lieu de naissance : Tacoma
Situation familiale : Célibataire

Apparence

Taille : 185 cm
Poids : 97 kg
Cheveux : Chatain court
Yeux : marrons

Etudes et Occupation

Formation : Bac
Votre Voie : Freelancer
Grade de début : 2
Expertise : John pratique le karaté depuis ses 6 ans. Il est doué et a accompli plusieurs stages au Japon pour parfaire sa technique. L’influence du cinéma fait que son style est devenu plus spectaculaire qu’efficace. Il en reste cependant très dangereux face à la plupart des adversaires.

Histoire

John est né à Tacoma en 1978. Son père travaille à l’aéroport comme conseiller juridique et sa mère pour une compagnie de téléphone. Élève moyen, il ne brille vraiment qu’en sport.
A 6 ans, pendant les vacances, il découvre lors de leur première diffusion les Tortues Ninja. Le coup de foudre pour les arts martiaux est immédiat. Il “s'entraîne” pendant tout le reste des vacances, au prix de deux vitres cassées et d’un chat traumatisé.

De guerre lasse ses parents l’inscrivent au cours de karaté le jour de la rentrée, en espérant le voir déchanter très vite. Loin d'être une passade, les sports de combat deviennent une véritable passion.
Doué, il gagne de nombreux prix, mais perdra en finale le championnat des USA. Il a 17ans.

Déprimé face à ce premier échec, il est contacté par un agent d’Hollywood pour jouer dans un film. C’est le début de sa carrière cinématographique. Pendant presque 10 ans, ne s'arrêtant que pour passer son bac qu’il obtient in-extremis grâce à une certaine indulgence de ses professeurs, il enchaîne les seconds rôles puis quelques premiers dans des séries B spectaculaires et décérébrées.
Parallèlement il fait la couverture de plusieurs tabloïds concernant ses aventures avec des top-models, sa consommation d’alcool de plus en plus importante et surtout des rumeurs sur l’existence douteuse de ses talents d’acteur ou de réel combattant.
Voulant aller toujours plus loin, il se blesse sur le tournage de Maximum Extreme III, interrompant définitivement le projet. Les dommages et intérêts payés au studio auront raison de la plus grande partie de sa fortune.

Jugé par les studios peu fiable, il entame une traversée du désert faite de tous petits rôles, d’émissions de TV réalité de seconde zone et de longues périodes d’alcoolisme.
Définitivement lâché par son agent, c’est en 2010 qu’il rentre dans sa ville natale pour se faire oublier et refaire sa vie. Ses derniers dollars passent dans une cure de désintoxication.

Voulant toujours prouver au monde qu’il n’est pas un imposteur, il cherche une activité qui lui permettrait d’obtenir les honneurs. Mais il est trop vieux pour reprendre le sport de haut niveau ou trop individualiste pour les militaires. Quand à la police, son casier judiciaire n’est pas de toute première fraîcheur et l’académie refuse son inscription.

Un soir, en rentrant chez lui, il tombe sur 3 gangers en train d’agresser une jeune serveuse. Il ne lui faut pas bien longtemps pour les mettre en fuite. La reconnaissance du quartier (que les voyous terrorisaient depuis quelques semaines) est une révélation. De plus, deux des trois hommes étaient en cavale après leur libération sous caution. John empochera donc fièrement la récompense.

Après une intense réflexion de une minute et quarante-trois secondes, il décide d’investir sagement cette prime dans l’obtention d’une licence de PI.
Trois mois plus tard, permis d’exercer en poche (il en a profité pour récupérer également une licence de chasseur de prime) il ne lui reste plus qu’à se trouver une voiture, un bureau et... des clients.
La gloire est à nouveau à portée de main !

Caractère

Carlton veut se refaire un nom et est prêt à tout pour ça. Il a affronté des monstres, des zombies, des mutants, des extraterrestres, mais jamais la réalité. Et le choc risque d'être très difficile.
S’il est à nouveau sur la pente ascendante, il suffirait de peu pour qu’il bascule à nouveau, peut être définitivement cette fois.
Au quotidien, ça n’est pas un mauvais bougre, même s’il peut facilement être prétentieux (après tout, c’est une star !). Il arrive encore qu’on le reconnaisse et cela peux flatter son ego ou l'enrager selon le moment et comment la personne lui parle.

Informations hors jeu

Interprète sur l'avatar : Matt Mullins
Comment avez vous connu le SPD ? Tour de Jeu
Quelles sont vos disponibilités ? tous le tps
Pourquoi avoir choisi ce RPG ? reroll
Souhaitez-vous que votre MJ utilise votre BG dans le jeu ? Je veux qu'on utilise tout ce qui est mentionné dans mon BG.

Derniers messages