Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Commerces [West] Ancienne blanchisserie industrielle

[West] Ancienne blanchisserie industrielle

Auteurs Messages
Sibylle

Posté Le 24/09/2017 à 20h28

41 messages

Jones avait récupéré sa voiture de patrouille et avait embarqué Kate, direction les quartiers ouest. Ils avaient dépassé les zones touristiques bien fréquentés, pour passer dans une zone moins reluisante faite d'entrepôts et de petits bâtiments d'habitation, qui avaient vu des jours meilleurs. S'ils poursuivaient leur route, ils arriveraient dans la zone portuaire proprement dite.

« Cette zone n'est pas la plus sympa de la ville. Pas la plus malfamée non plus, mais certainement pas celle que vous voulez fréquenter une fois votre journée terminée. Par contre, quoi que vous cherchiez, vous avez des chances de le trouver ici. C'est dans ce coin qu'habite votre petit ami le pickpocket. Une équipe s'est rendue sur place un peu plus tôt pour perquisitionner les lieux, mais disons que les choses ne sont pas passées comme prévues... » dit-il.

De petits attroupements de badauds s'étaient formés derrière les véhicules et les rubans qui barraient désormais cette portion de la rue. Des collègues lui libérèrent la voie puis il alla garer son véhicule à proximité d'un camion du SWAT.

Une voiture de patrouille ainsi qu'une voiture banalisée stationnées devant un petit immeuble miteux étaient littéralement criblées de balles. De l'autre côté de la rue, devant ce qui ressemblait à un petit entrepôt avec une enseigne indiquant qu'il s'agissait autrefois d'une blanchisserie industrielle, gisait un cadavre. La scientifique était déjà sur les lieux et s'activait à collecter les douilles et autres indices.

Matt descendit de la voiture et chercha du regard l'inspecteur qui l'avait appelé un peu plus tôt.


« Par ici, Jonesy ! » lança un homme qui sortait de l'endroit. « C'est elle, ta spécialiste des armes ? »

L'intéressé apostrophé secoua la tête en entendant l'Irlandais, toujours aussi direct.

« Agent spécial de l'ATF Kate Amber, je vous présente l'inspecteur Killian O'Donoghue. Killian, Kate. » dit-il en faisant les présentations.

Kate Amber
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 24/09/2017 à 21h23

Policier - Detective
31 ans - 38 messages

Tous les objets équipés
  • équipéBeretta 92FS
  • équipéCrosscall Spider X-4 (IP 68, écran renforcé), deux SIM avec international illimité (internet 5 giga) + 1 SIM secrète débranchée
Tous les objets de l'inventaire

Les 5 meilleures Compétences
  • Armes d'épaule : 3.5
  • Armes de poing : 2
  • Art du mensonge : 2
  • Discrétion : 2
  • Psychologie criminelle : 2
Toutes les Compétences

 

[Arrivée du bureau au SPD]



Jones, après lui avoir montré son bureau, répondit à ses questions -elle conclut qu'elle pourrait s'armer comme bon lui semblait, et se retint de préciser qu'elle n'était pas du genre à trop personnaliser son poste de travail-, puis l'emmena sur le terrain.

Ils étaient arrivés dans la zone portuaire de West District.

- Ne vous en faites pas, Sergent. Je ne suis pas trop du genre à jouer la touriste au hasard.

Sa remarque sur le niveau de dangerosité de West District était utile. Kate s'était un peu renseignée sur Seattle, et chaque quartier paraissait être aussi dangereux que les autres, bien que différemment : il fallait que les spécialistes du cru lui donne de l'info, et Jones paraissait tout disposé à le faire. Il commenta ensuite l'affaire du centre commercial ; mais sa phrase suspendue puis le spectacle à leur arrivée étaient très significatifs ; l'expression de Kate se durcit : elle passait en mode "opérationnelle".

Descendant de la voiture à la suite de Jones, elle jeta un coup d’œil aux deux véhicules criblés de balles.

*Super...*

De prime abord, ça ne lui paraissait pas être du "light", comme calibre ; et le nombre d'impacts suggérait des armes automatiques. Ca sentait l'arme de guerre à plein nez. Elle suivit Matt qui lui présenta un inspecteur d'origine irlandaise, vu le nom et le caractère a priori très direct. Kate le salua, et attaqua sans guère plus de préambule.

- Enchantée, inspecteur...on a eu des victimes ? En quoi puis-je vous être utile ?

"On", pas "vous"...le fait qu'elle allait désormais risquer sa vie avec les gens du SPD était bien intégré par la grande blonde.

Sibylle

Posté Le 30/09/2017 à 16h51

41 messages

Kate ne s'offusqua pas de l'attitude de l'Irlandais et semblait être tout aussi direct que lui.

*Tant mieux.* se dit Jones, se demandant si c'était une bonne ou une mauvaise chose.


« De notre côté, aucune victime, mais si on ne s'attendait pas à ce genre de réception en arrivant. Dire que ça devait être une banale perquisition dans un bâtiment miteux du coin... » répondit Killian.

« De l'autre, deux. Une ici, une à l'intérieur. Et trois autres qui se sont fait la malle dans une camionnette. Des patrouilles quadrillent le secteur pour les retrouver, mais pas sûr que ça porte ces fruits. » continua-t-il.

« Mais ce n'est pas pour ça que vous êtes là. Suivez-moi. » dit-il en s'engouffrant dans le bâtiment.

L'intérieur était plutôt désert, à part quelques machines sous plastique et des caisses qu'un membre de la scientifique photographiait tandis qu'un médecin légiste s'occupait du corps qui se trouvait là. En passant à côté d'une caisse ouverte, Kate put entrapercevoir quelques armes de poing et des munitions.


« C'est pas pour ça non plus. » lança Killian en se dirigeant vers le fond du bâtiment. Il entra dans une pièce qui devait certainement être un ancien bureau.

« Bienvenue dans la maison du Père Noël... »

Une grande autre caisse était posée au fond de la pièce. Elle avait été ouverte et à l'intérieur, se trouvaient des fusils d'assaut avec leurs munitions. Une autre petite caisse était posée sur l'étagère à côté et contenait une grenade solitaire.

Kate Amber
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 01/10/2017 à 13h09

Policier - Detective
31 ans - 38 messages

Tous les objets équipés
  • équipéBeretta 92FS
  • équipéCrosscall Spider X-4 (IP 68, écran renforcé), deux SIM avec international illimité (internet 5 giga) + 1 SIM secrète débranchée
Tous les objets de l'inventaire

Les 5 meilleures Compétences
  • Armes d'épaule : 3.5
  • Armes de poing : 2
  • Art du mensonge : 2
  • Discrétion : 2
  • Psychologie criminelle : 2
Toutes les Compétences

 

Malgré la présence de deux cadavres, Kate sentit comme un poids s'envoler de ses épaules quand O'Donoghue lui indiqua qu'il n'y avait pas eut de casse de leur côté. Même s'il restait trois fuyards, probablement encore bien armés. D'ailleurs, l'inspecteur les fit entrer pour leur faire faire un tour du propriétaire. A l'intérieur, les "forensics" étaient déjà l'oeuvre, et Kate se dit qu'il faudrait qu'elle demande à l'irlandais de lui transmettre les références des caisses, et les numéros de série -s'ils n'étaient pas limés- et les données techniques et balistiques de chaque arme...
Enfin, O'Donoghue les fit entrer dans un bureau, où une grande et une petite caisse étaient ouvertes. Kate ne pu retenir une grimace, et s'approcha d'abord du caisson à grenades.

- Génial....désolée inspecteur, mais si aucune n'a été utilisée ici, ce qui ne paraissait pas être le cas, je dois vous avertir que vous avez au moins vingt-quatre grenades dans la nature...explosif, 15 mètres de dégâts...

Elle fixa la M67 dans la caisse, et vérifia d'un coup d’œil que tout allait bien.

- Vous avez une idée de pourquoi ils en ont laissé traîner une seule ?

Elle en doutait, mais ça ne coûtait rien de demander. Elle ramena le regard sur les fusils d'assaut.

- Puisque ce sont des grenades militaires, je crois ne pas avoir besoin de vérifier de près s'il s'agit de l'AR-15 "civil" ou du M-16 "militaire"...ça me paraît évident.

Elle préférait éviter de toucher le matériel tant que la police scientifique n'aurait pas tout relevé. Et puis, pour l'heure, elle était nouvelle au SPD, et elle n'allait certainement pas imposer sa présence et ses manières à un inspecteur chevronné.

- Je vous recommande de contacter au plus vite les garnisons militaires du secteur pour qu'elles procèdent à un inventaire du matériel, en leur transmettant les références des caisses et des armes. Plus particulièrement la base navale de Kitsap et la base de l'Air Force de McChord, qui sont toutes proches. A moins qu'ils n'aient déjà signalé une disparition de matériel, mais...

Elle fronça les sourcils. Elle avait travaillé, au QG de l'ATF, sur les vols et trafics d'armes militaires, et souvent des armuriers militaires étaient impliqués : quand c'était le cas, impossible de compter, évidemment, sur une signalisation interne...et ça finissait généralement dans les mains des gangs.

- Franchement, vous êtes tombé sur un bel os, inspecteur...grenades explosives, fusil d'assaut "crachant" en automatique...et il y a de quoi faire une belle guerre des rues, selon ce qui est en circulation. Il vaudrait mieux avertir vos gars de bien porter leurs gilets, ça leur donnera toujours une chance de plus s'ils se font tirer dessus par ces trucs...même si ce n'est pas de beaucoup...

Sibylle

Posté Le 03/10/2017 à 04h23

41 messages

Killian grimaça en entendant l'information sur les grenades. Il s'en doutait, mais aurait préféré se tromper, pour une fois.

« Franchement, aucune idée. C'est peut-être un échantillon pour tester la marchandise ? Mais s'il manque des grenades, qui nous dit qu'il ne manque pas autre chose, comme d'autres caisses de fusils, ou pire dont nous ignorerions l'existence ? Et où se trouve-t-il, s'il existe ? »

Jones hocha la tête, le visage grave.

« Peut-être dans cette camionnette qui s'est fait la malle, direction un autre quartier. Les fusillades et ce genre de matériel, c'est pas le genre du coin. Alors je dirai vers le South, où les guerres de gang font rage. » confirma le sergent.

« Je vais demander à la scientifique de chercher des traces d'explosifs lorsqu'ils s'occuperont de cette pièce, au cas où. » ajouta l'inspecteur qui se disait que prudence était mère de sûreté et que cela pourrait leur éviter une mauvaise surprise lorsqu'ils trouveraient la camionnette ou la planque des fuyards.

Ils écoutèrent ensuite les suggestions de Kate. Au fil de ses mots, le sourire de l'inspecteur s'élargissait.


« Elle est pas très futée, ta coéquipière, dis-moi… » dit Killian en croisant le regard de Jones, qui haussa les épaules, un sourire sur le visage.

« On dirait pas, non. Va falloir lui expliquer les choses plus clairement, je crois. » lui répondit-il. L'échange entre les deux hommes étaient teintée d'amusement.

« Pourquoi croyez-vous être là au juste ? » demanda l'Irlandais à Kate avant de continuer :

« Ma spécialité, ce sont les homicides. Alors je vais m'occuper des cadavres qui se trouvent là et des autres bandits qui se sont fait la belle. Et je vous laisse vous charger des armes, vu que ça, c'est votre rayon et que visiblement, vous savez déjà exactement quoi faire... »

Kate Amber
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 03/10/2017 à 22h23

Policier - Detective
31 ans - 38 messages

Tous les objets équipés
  • équipéBeretta 92FS
  • équipéCrosscall Spider X-4 (IP 68, écran renforcé), deux SIM avec international illimité (internet 5 giga) + 1 SIM secrète débranchée
Tous les objets de l'inventaire

Les 5 meilleures Compétences
  • Armes d'épaule : 3.5
  • Armes de poing : 2
  • Art du mensonge : 2
  • Discrétion : 2
  • Psychologie criminelle : 2
Toutes les Compétences

 

Les deux hommes se moquèrent un peu d'elle. Elle connaissait le sexisme latent chez les "mecs", et ne s'était pas attendue à trouver non plus de plus grands gentlemans au SPD qu'ailleurs. Mais, enfin, il s'agissait d'une simple blague. Kate préféra ne pas préciser qu'elle n'avait pas voulu marcher sur les plates-bandes de Killian : elle préférait passer pour stupide, au pire, car cela pouvait toujours s'avérer utile.
Enfin, le message était clair : il lui confiait le volet "trafic" de cette enquête. Kate posa un instant ses yeux sur Matt, se disant qu'elle allait devoir l'embêter pour un bon moment...après tout, elle venait à Seattle pour la première fois, et ne connaissait malgré tout ce qu'elle avait essayé de rassembler que peu de choses de la situation sur place.

- Entendu, Inspecteur...à partir de là, je vous demanderai simplement de bien vouloir me communiquer la liste de ce que les "sics" auront trouvé : composition de la poudre traînant sur les armes, numéros s'ils n'ont pas été grattés, références des caisses, etc...

Elle rejeta un coup d’œil dans la caisse la plus proche, celle des fusils d'assaut. Des M16A2, pour ce qu'elle pouvait en juger...

- Sergent, puis-je vous demander de m'aider ? J'aimerai qu'on se renseigne auprès des armuriers des environs pour savoir si des gens ont passé de grosses commandes de cartouches en .223 Remington...mais, je ne sais pas trop si on peut demander à vos collègues en patrouille de passer dans les armureries lorsqu'ils circulent ?

Les M16A2 étaient chambré dans un calibre "5.56 OTAN", une munition de guerre réservée aux Etats. Les armes venant probablement d'un stock militaire, elles pouvaient être accompagnées d'une bonne quantité de ces munitions ; mais le ".223 Remington" était compatible avec ces armes, et lui était vendu aux civils...un gang cherchant à se doter d'armes de guerre penserait à constituer des stocks de munitions : une grosse commande correspondante pouvait amener une piste vers l'un des membres du groupe chargé de trafic ou vers des acheteurs potentiels.

Elle fixa à nouveau la caisse...la perspective de trouver d'autres types d'armes dangereuse était loin d'être nulle. Et elle n'aimait pas non plus la possibilité que des accessoires puissent aussi circuler : un M16 avec une lunette de visée faisait un bon fusil de sniper...quant à la présence des grenade M67, elle pouvait tout aussi bien laisser supposer que les trafiquants avaient pu se procurer d'autres types de grenades : Kate réprima un frisson en imaginant des fusils d'assaut porteurs de lance-grenades M203 servant dans les rues de la ville...les policiers seraient bien démunis face à ce genre de choses.
Intérieurement, elle se fit la promesse de se procurer au plus vite ce foutu Five-seveN, pour avoir une seconde arme avec davantage de pénétration que son Beretta...

- D'autres détails ou questions, inspecteur ?

Sibylle

Posté Le 09/10/2017 à 04h13

41 messages

Killian secoua la tête.

« Sérieux ? Vous faites partie de l'équipe maintenant, non ? Vous pouvez menez votre partie de l'enquête comme vous l'entendez. Donc allez leur demander vous-même. Ils ne mordent pas. Enfin, en théorie. À moins que vous ayez besoin de quelqu'un pour vous tenir la main ? Je suis sûr que Jones fera ça très bien. Sauf si vous préférez les Irlandais, auquel cas, ça peut s'arranger... » dit-il avec un grand sourire tandis que Jones levait les yeux au ciel.

« Je vous tiendrai au courant concernant cette camionnette et ses occupants ou si je trouve quelque chose d'intéressant. Et j'attends que vous fassiez de même. » termina-t-il tout en continuant à inspecter la pièce à la recherche d'un quelconque indice.

Jones sourit à la question de Kate.


« Bien sûr, je suis là pour ça. Je vais leur demander. Et ne vous en faites pas pour eux. C'est d'ailleurs tout le contraire, certains seront ravis d'avoir quelque chose à faire pour changer un peu la routine de leur patrouille. Et je vais aussi leur dire de contacter leur indics respectifs. Y a peut-être des infos, ou des rumeurs, qui circulent. Par contre, ça va prendre un peu de temps. »

Il s'éloigna un peu et prit sa radio, sachant exactement à qui demander pour faire passer l'instruction à toutes les patrouilles sur le terrain.

Interpellé, l'Irlandais se retourna et réfléchit quelques secondes.


« Hum, non je n'ai rien à ajouter pour l'instant. À part que le palace de votre pickpocket n'a toujours pas été fouillé. Mais je vais demander à une autre équipe de s'en charger. S'occuper de ces armes est plus urgent et important. » répondit-il.

« Alors, on fait quoi maintenant ? » demanda Jones à Kate.

Kate Amber
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 09/10/2017 à 20h39

Policier - Detective
31 ans - 38 messages

Tous les objets équipés
  • équipéBeretta 92FS
  • équipéCrosscall Spider X-4 (IP 68, écran renforcé), deux SIM avec international illimité (internet 5 giga) + 1 SIM secrète débranchée
Tous les objets de l'inventaire

Les 5 meilleures Compétences
  • Armes d'épaule : 3.5
  • Armes de poing : 2
  • Art du mensonge : 2
  • Discrétion : 2
  • Psychologie criminelle : 2
Toutes les Compétences

 

Et voilà que l'irlandais la prenait pour une jolie cruche ! Bon, le compliment était en soi gentil et taquin, après tout.

- Bien sûr, je vous avertirai de tout ce que je pourrai trouver.

A la dernière question de Jones, elle lui décrocha un petit sourire en coin et lui fit signe de la tête de sortir. Elle prit la direction de la voiture.

- Pour l'heure, il faut alerter et contacter les bases militaires, le matos a de bonnes chances de sortir de chez elles. Tant que je n'ai pas les numéros de série des armes retrouvées ici, je peux difficilement creuser de ce côté...

Ces numéros pouvaient être effacés sur la face externe des armes, si les trafiquants en avaient eu le temps. Mais pour les grenades, les chargeurs et les lots de munitions, c'était plus difficile ; quant au numéro de sécurité sur la culasse des fusils, les voleurs y pensaient rarement, car il était rarement cité dans les séries policières... Elle s'arrêta à la voiture, pensive. Après deux secondes de réflexion, elle releva le regard vers Matt :

- J'ai cru comprendre qu'il y a actuellement plusieurs grands groupes criminels actifs ? Les mongols sont KO depuis quelques mois, c'est ça ? Reste donc les deux autres, le FDL et les Phoenix, c'est ça ?

Elle s'interrogea à voix haute.

- Je ne peux faire que des hypothèses, surtout que l'on ne connaît encore rien de la quantité d'armes, mais...si vraiment c'est un gros chargement, ça vaut beaucoup d'argent, tant à l'investissement pour les récupérer et les cacher, qu'au retour à la revente. Et en face, je doute que l'on n'ait que quelques petits acheteurs : en général, le vol de caisses d'armes militaires complètes, c'est du gros trafic, en vue de préparer des gros coups...

Le chemin de ses idées était clair : elle cherchait une grosse organisation capable de se procurer le stock, et une autre grosse organisation qui soit cliente. Kate doutait que ces armes soient restées gentiment dans un entrepôt si le voleur était l'utilisateur final : elles auraient plutôt déjà été réparties.
Cependant, tout cela n'était qu'hypothèse ; elle préférait simplement réfléchir au cas le plus grave, faute d'avoir des éléments tangibles sur lesquels cogiter. Elle fixe à nouveau Matt :

- Sergent...est-ce que vous pourriez m'appeler "Kate", s'il-vous-plaît ? Ce sera peut-être plus simple ainsi.

Elle le gratifia d'un nouveau sourire amical. S'ils devaient bosser ensemble sur cette affaire, une relation un peu moins guindée serait bien. Mais elle ne le ferait pas sans la permission de Jones.

Sibylle

Posté Le 15/10/2017 à 04h20

41 messages

Killian hocha la tête.

« Parfait. Bon ben on n'a plus qu'à tous se mettre au travail dans ce cas. » dit-il en sortant de la pièce.

Jones suivit Kate jusqu'à la voiture.


« Oui, c'est bien ça. Ce sont les groupes actifs en ville et on ne peut pas dire qu'ils s'apprécient vraiment. Alors qui sait, il sont peut-être décider de s'entretuer pour de bon. Enfin, on peut toujours rêver. Tous les deux pourraient avoir avec un lien avec notre affaire. Ou aux gangs. Ou à aucun d'entre eux. Elles pourraient ne faire que transiter par la ville vers une autre destination. Vu le quartier où nous nous trouvons, il est tout à fait possible que le port soit leur destination pour les envoyer par bateau hors du pays. C'est aussi une possibilité à garder en tête. » dit-il à Kate.

« D'accord, Kate. À condition que vous m'appeliez Matt. On retourne au central pour que vous puissiez passer vos coups de fil ? Ou vous avez autre chose en tête ? » demanda-t-il en remontant dans sa voiture.

Kate Amber
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 16/10/2017 à 22h13

Policier - Detective
31 ans - 38 messages

Tous les objets équipés
  • équipéBeretta 92FS
  • équipéCrosscall Spider X-4 (IP 68, écran renforcé), deux SIM avec international illimité (internet 5 giga) + 1 SIM secrète débranchée
Tous les objets de l'inventaire

Les 5 meilleures Compétences
  • Armes d'épaule : 3.5
  • Armes de poing : 2
  • Art du mensonge : 2
  • Discrétion : 2
  • Psychologie criminelle : 2
Toutes les Compétences

 

Jones avait à peu près le même raisonnement qu'elle.

- Avec plaisir, Matt. Néanmoins, pour le simple transit, j'ai un doute sérieux : les caisses n'auraient pas été ouvertes et la quasi-totalité des grandes utilisées ; et à mon sens, elles seraient plutôt restées dans un container standard, plutôt que d'être sorties et entreposées. Mais il est vrai que c'est aussi une possibilité.

Elle monta également dans le véhicule :

- C'est bon pour moi, allons-y : on va pour l'heure s'occuper des options d'alimentation possible les plus proches. Merci pour tout.

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Commerces [West] Ancienne blanchisserie industrielle

Derniers messages