Voir les messages non lus - Voir les messages que j'ai postés - Voir les topic suivis

Vous allez à : Seattle ou Miami ?

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Infrastructures Center District Hôpital Principal

Hôpital Principal

Pages : 1-[2]-3-...7...-13

Auteurs Messages
Roxann Connor
Popularité :

A Washington

Posté Le 01/06/2014 à 17:49:17

Policier - Captain
35 ans - 390 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Arme de poing
  • - Glock 26 : Arme de backup/à la cheville
  • - Clés de Grande Voiture (4x4, Pick-Up, Jeep et assimilés) : SUV Ford Ranger
  • - Téléphone portable
  • Tous les objets de l'inventaire
Je grimaçais en entendant le ton du COP : mon message était certes un peu cryptique mais tout de même, pas la peine d'être si à cran.

"- J'ai été embauchée par le FBI pour une mission, expliquai-je de façon concise. Et comme ils m'envoient dans une situation un peu... délicate, je voulais juste assurer mes arrières."

Je ne voyais pas quoi rajouter d'autre, pour moi cela se résumait à pouvoir compter sur quelqu'un d'extérieur si jamais toute cette affaire devait mal tourner.

Domicile - Bureau


Les 5 meilleures Compétences
    Psychologie criminelle : 11.5 Interrogatoire : 11 Armes de poing : 10 Relations publiques : 7.5 Leadership : 7.5
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Don Juan" "Elite de l'état" en Interrogatoire "Elite de l'état" en Psychologie Criminelle "Elite de l'état" en Armes de Poing

Jim Gordon
Popularité :

A Washington

Posté Le 02/06/2014 à 09:52:35

Freelancer - Pro
46 ans - 63 messages

Tous les objets équipés
Le soupir agacé de Gordon fut parfaitement audible.

- Normalement, le FBI est censé me prévenir dans ce genre de situation. Et tu m'as de plus cité Cooper dans ton message. Un directeur adjoint dont le bureau est a Washington, et responsable de la lutte contre les grand groupe mafieux. Désolé de trouver ça suffisamment étrange pour que je te rappelle.

Étrange était l'euphémisme du siècle, à bien y réfléchir. Mais justifié si on se mettait à sa place.

-Il va falloir m'en dire un peu plus, capitaine.

Personnage non Joueur.


Les 5 meilleures Compétences
    Relations publiques : 15 Aisance à l'oral : 11.5 Self-Defense : 11.5 Armes de poing : 9 Politique : 9
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Elite de l'état" en Aisance à l'oral "Elite de l'état" en Self-Defense "Elite de l'état" en Relations publiques "Elite nationale" en Relations publiques

Roxann Connor
Popularité :

A Washington

Posté Le 04/06/2014 à 17:37:21

Policier - Captain
35 ans - 390 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Arme de poing
  • - Glock 26 : Arme de backup/à la cheville
  • - Clés de Grande Voiture (4x4, Pick-Up, Jeep et assimilés) : SUV Ford Ranger
  • - Téléphone portable
  • Tous les objets de l'inventaire
"- Hey et je ne suis que le messager. Je n'y comprend pas grand chose non plus mais c'est une opération assez "hush hush" si tu vois ce que je veux dire donc c'est bien pour ça que j'ai pris la peine de t'appeler moi-même."

Était-ce de ma faute si le FBI prenait des chemins détournés pour "recruter" des collaborateurs. Mais peut-être avais-je été trop parano d'appeler Jim ? *Mieux vaut prévenir que guérir* me souffla ma conscience.

"- S'ils avaient voulu tout faire dans les règles, ils ne seraient pas venus me chercher directement à mon appartement.
Quant au contenu de la mission..."

Pendant un instant, je me demandai si j'avais l'autorisation d'en parler. D'un autre côté, si le FBI voulait éviter "des fuites", il ne m'aurait sûrement pas lâchée seule dans la nature.

"- En résumé, je dois travailler avec un criminel pour en choper un plus gros."

Domicile - Bureau


Les 5 meilleures Compétences
    Psychologie criminelle : 11.5 Interrogatoire : 11 Armes de poing : 10 Relations publiques : 7.5 Leadership : 7.5
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Don Juan" "Elite de l'état" en Interrogatoire "Elite de l'état" en Psychologie Criminelle "Elite de l'état" en Armes de Poing

Jim Gordon
Popularité :

A Washington

Posté Le 06/06/2014 à 21:42:02

Freelancer - Pro
46 ans - 63 messages

Tous les objets équipés
- Pourquoi je suis pas surpris que le FBI ne respecte pas les règles qu'il a lui même édicté? maugréa le COP, néanmoins radoucis.

Elle l'entendit taper sur son clavier quelques seconde, sans répondre à la révélation.

- Bon, j'ai confirmé à Gregory que tu serai absente aujourd'hui. Ton SMS l'avait... agacé. Tu aurais du remplir un formulaire d’absence, je suppose.
Et tu m'expliqueras cette histoire de criminel plus tard. J'ai assez de sujets de préoccupations pour la journée. Fait gaffe à toi OK ?

Personnage non Joueur.


Les 5 meilleures Compétences
    Relations publiques : 15 Aisance à l'oral : 11.5 Self-Defense : 11.5 Armes de poing : 9 Politique : 9
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Elite de l'état" en Aisance à l'oral "Elite de l'état" en Self-Defense "Elite de l'état" en Relations publiques "Elite nationale" en Relations publiques

Roxann Connor
Popularité :

A Washington

Posté Le 09/06/2014 à 09:29:52

Policier - Captain
35 ans - 390 messages

Tous les objets équipés
  • - Amélioration de Arme de poing
  • - Glock 26 : Arme de backup/à la cheville
  • - Clés de Grande Voiture (4x4, Pick-Up, Jeep et assimilés) : SUV Ford Ranger
  • - Téléphone portable
  • Tous les objets de l'inventaire
"- Tu sais comment ils sont..." Ajoutai-je pour bien appuyer que je désapprouvais les méthodes employées par le FBI. De toute façon je ne l'avais jamais réellement porté dans mon coeur.

La remarque concernant Gregory me fit sourire.


"- La paperasse et moi hein."

Bien sûr, avec le temps, je m'étais habituée, mais remplir une feuille d'absence alors que j'avais déjà prévenue me semblait réellement superflu. J'allais de toute façon devoir m'expliquer en revenant.

"- Je vais essayer d'être prudente. De toute façon je n'y vais pas toute nue si tu vois ce que je veux dire et le FBI est censé me suivre à distance.
Rassuré ?"

arrow La Ville de Seattle > Commerces > [Center] Victoria's Secrets 600 Pine Street

Domicile - Bureau


Les 5 meilleures Compétences
    Psychologie criminelle : 11.5 Interrogatoire : 11 Armes de poing : 10 Relations publiques : 7.5 Leadership : 7.5
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Don Juan" "Elite de l'état" en Interrogatoire "Elite de l'état" en Psychologie Criminelle "Elite de l'état" en Armes de Poing

Chimere

Posté Le 10/06/2014 à 10:01:14

1531 messages

- Pas vraiment non, je te connais trop.

Il raccrocha sur ces derniers mots. En regardant l'heure affichée sur son téléphone, le capitaine se rendit compte qu'il ne lui restait pas beaucoup de temps pour "dilapider" le budget que lui avait accordé le FBI.
Dans une heure à peine, elle déjeunait avec un criminel notoire dans l'un des restaurant les plus en vue de la ville.

Augure

Posté Le 14/07/2014 à 18:41:53

1760 messages

arrow Rues et autres lieux > Rues

Quand Xiang reprit connaissance, il était confortablement allongé dans un lit d’hôpital. Il était dans une chambre, seul. La fenêtre donnait sur le centre ville, le ciel était gris et il pleuvait. Son épaule était complètement bandée, et une perfusion plantée dans le bras qu’il avait en atèle l’aidait à récupérer l’énergie qu’il avait perdue. Il se sentait très fatigué, et il avait un peu mal dans l’épaule. Mais tant qu’il ne bougeait pas, ça allait.

Un médecin passa rendre visite à Xiang assez vite, ce qui permit au blessé de se rendre compte qu’un agent du FBI était en faction devant sa porte. Le médecin se montra rassurant. Xiang avait eu beaucoup de chance. La balle avait traversé le muscle en évitant nerfs, tendons et os. Il allait falloir garder le bras immobile quelques semaines et après un peu de rééducation, il pourrait le réutiliser comme avant. Le plus gros problème de Xiang avait été la perte de sang. Il était resté inconscient vingt-quatre heures et avait reçu deux transfusions. Encore un ou deux jours de repos et il pourrait quitter l’hôpital.

Sans surprise, la visite suivante fut l’agent Clark. Il avait des cernes jusq’au milieu de la figure et une tête d’enterrement. Pas un « bonjour, pas un « comment ça va ? ».

- Pourquoi tu ne m’as pas prévenu de ton rendez-vous ? Je croyais avoir été clair, tu ne devais pas prendre ce genre d’initiative sans m’en parler.

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 14/07/2014 à 22:21:47

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Xiang n'avait put lutter, l'inconscience avait foncé sur lui comme un aigle dépliant ses ailes.

Quand il s'était réveillé, le jeune homme essaya d'analyser de manière rationnelle son environnement. Il était à l'hôpital, ça ok, mais au moins il n'était pas enchaîné à son lit, ce qui était plutôt une bonne nouvelle.
Quand l'agent Clark arriva pour l'engueuler, Xiang ne se défendit pas vraiment mais essaya de se justifier.

- Je suis désolé, mais ça s'est passé très vite. Le mec m'a attrapé par surprise et m'a fixé un rendez-vous pour l'après-midi même, deux heures plus tard, j'ai à peine eu le temps de retourner chez moi prendre une arme. Et puis comme il était au courant, c'était plus prudent de ne rien faire, il aurait put tracer mon appel et foutre le camp en réalisant que je vous mettais au courant.
Xiang souffla ensuite, désireux de TOUT dire à l'agent.
- Et l'informateur en question... Asseyez-vous bien. C'est... C'était... Le père de ma petite amie. Dee. C'est aussi une des raisons pour lesquelles il était prêt à poignarder son organisation dans le dos, pour m'offrir une porte de sortie à moi, et par la même occasion à Dee.
Regardant par la fenêtre, Xiang repensait au corps de son beau-père, alongé une balle dans la nuque, il ne tourna pas la tête.
- Qu'est-ce qui se passe pour moi maintenant ?


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Augure

Posté Le 16/07/2014 à 15:21:11

1760 messages

- Je sais, répondit Douglas en soupirant à l’identité de Bill, on l’a découvert hier.

Il donna ensuite un compte-rendu à Xiang sur ce qui s’était passé après qu’il ait perdu connaissance. Le ton morne et monocorde indiquait déjà au jeune Chinois que le résultat était loin d’atteindre les espérances de l’agent fédéral.

- On s’est rendus à la maison de William Robinson à Cloverdale Street. Là on t’a confié à une ambulance qui était déjà sur place et on a relevé les policiers locaux qui étaient sur la scène. Nous avons trouvé le cadavre de ton beau-père et son assassin avec plusieurs balles dans le corps que le labo identifiera bien sûr comme provenant de ton Walther obtenu de manière illégale. Dick est dans une autre chambre de cet hôpital, il n’a pas repris connaissance et les médecins ont engagé son pronostic vital. Il avait sur lui un dossier contenant les noms et coordonnées de pas mal de membres de l’organisation à laquelle il appartient. On sort clairement du cadre d’Anonymous. Il s’agit d’une organisation terroriste d’extrême droite qui a infiltré plusieurs mouvements dont Anonymous mais aussi Occupy Seattle et d’autres groupes anticapitalistes dans le but de manœuvrer ces organisations pour déstabiliser le gouvernement.

Il se passa une main sur le visage visiblement mal à l’aise. Il donna à Xiang un exemplaire du Seattle Times qu’il tenait en main.

- On ne sait pas si c’était Bill ou toi qui était suivi par Dick. Mais quand il a appris que vous vous rencontriez et pourquoi, il a tendu son embuscade pour récupérer les documents compromettants. C’est grâce à toi qu’on a pu les récupérer et mettre fin aux activités des différentes organisations impliquées. Mais Dick a évidemment donné l’alarme et les hauts dirigeants de l’organisation ont eu le temps de se mettre au vert. On n’a pu arrêter que du menu fretin. Au passage, la presse en a fait un scandale.

Toujours au chevet de Xiang, l’agent fédéral tirait toujours une tronche d’enterrement.

- Ni toi ni moi n’aurions pu prévoir les implications de cette enquête. Tu as fait du bon boulot. Ce n’est pas de ta faute ni de la mienne, mais c’est quand même nous qui allons payer. Je suis muté à Tulsa où je vais passer huit heures par jour dans un bureau. Quant à toi…

Il s’approcha, sortit ses menottes et attacha le bras valide de Xiang à son lit.

- Xiang Lin, je vous arrête pour les meurtres d’Alessandro, Leone, Davide et Elvira Marjorana. Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous dans un tribunal. Vous avez droit à un avocat, si vous ne pouvez pas vous en payer un il en sera commis un d’office. Avez-vous compris ces droits ?

Pas très fier de lui, Douglas baissa les yeux.

- Désolé, ça vient pas de moi. Ca vient d’en haut.

Stanley Donington
Popularité :

A Washington

Posté Le 16/07/2014 à 15:21:31

Membres de la Justice - Sénior
34 ans - 799 messages

Tous les objets équipés
Stan gara rapidement sa voiture sur le parking visiteur. Il sortit, verrouilla son véhicule à distance et se précipita vers l’accueil. Avant qu’il n’y arrive, il avait sorti son téléphone et rappelait le numéro avec lequel N’Guyen l’avait contacté.

- Je suis arrivé. Que se passe-t-il ? Où est-ce que je vais ?


Les 5 meilleures Compétences
    Aisance à l'oral : 15.5 Droit Criminel : 14.5 Relations publiques : 10 Interrogatoire : 7 Psychologie comportementale : 5
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Chevalier Blanc" "Elite de l'état" en Droit criminel "Elite de l'état" en Aisance à l'oral "Elite de l'état" en Relations publiques "Elite nationale" en

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 16/07/2014 à 16:34:33

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
A voir la tête de l'agent fédéral, Xiang comprit de suite que ça ne sentait pas bon et ce ne fut que plus tard, lorsqu'il vit que l'article ne mentionnait pas l'autre, qu'il compris ce qui allait lui arriver. Le menottage au lit ne fut pas une surprise même si Xiang ne cacha pas se déception. Il n'y avait cependant pas de désespoir ou de larmes dans ses yeux, juste une certaine résignation et malgré tout un petit rire d'ironie quand il lui dit qu'il était désolé.
- It's ok, je savais que je ne pouvais pas vous faire confiance alors ça ne me surprend pas, vous inquiétez pas. J'avais voulu y croire cela dit... Au moins ils ne me foutent pas le meurtre de B...
Xiang s'interrompit, repensant à l'article de presse, sa mine s'assombrit, de colère cette fois-ci, une colère profonde et noire.
- Ils vont lui proposer un deal c'est ça... Dès qu'il sort du coma, ils vont lui proposer un deal, il va avoir droit à la vraie protection de témoins pendant que moi j'irai pourrir dans un pénitencier fédéral pour le meurtre qu'il a commis. C'est bien ça ?
Si il répondait par l'affirmative, Xiang se fermerait, l'air si froid qu'il pourrait effrayer un eskimo.
- Alors comme ça vous allez vous retrouver dans un bureau merdeux ? Well bouhou, fucking bouh for you. Si un jour vous vous sentez pas top, pensez à moi et aux années de supermax qui m'attendent. Enfermé 23 heures sur 24 pour les restant de mes jours, peut-être même Guantanamo s'ils considèrent que je suis un terroriste, ou le laowai, le camp de travail s'ils me renvoient en Chine.
Xiang n'avait pas réussit à se retenir et alors qu'il serrait des dents et des poings, les larmes de désespoir et de colère perlèrent à ses yeux.
- Le pire c'est que je m'en suis douté depuis le début, je me suis dit que c'était trop beau pour être vrai, mais sur la fin... Avec tout ce que j'avais subit, tous ces mois de sous-marin et ma loyauté entière, j'ai voulu y croire. Je me suis battu pour pouvoir avoir une vie normale, vous dites qu'on a porté un coup à des terroristes, pour obtenir mon rêve Américain, j'ai fais plus pour ce pays que n'importe quel connard de père de famille né sur ce territoire, comme cet espèce d'enfoiré dans sa bagnole qui m'a fait des leçons de morale ! Et c'est ça ma récompense ? And you even have the BALLS
Ce mot n'était pas crié, il était hurlé...
- de venir m'accrocher là à mon lit en me sortant le chapitre. Vous savez quoi ? J'en espérais plus de vous... J'avais imaginé une bad ending, mais j'aurai pas pensé que ce serait vous qui viendriez me passer les menottes. Vous vous êtes servit de moi, vous êtes peut-être pas celui qui a ordonné mon arrestation mais vous le saviez. Par la promesse d'une nouvelle vie vous m'avez amené a faire votre sale boulot. J'ai triché, mentit pour vous, j'ai faillit tuer et mourir pour vous, and that's it ? Vous êtes en état d'arrestation, sou-entendu votre vie est très certainement terminée avant même d'avoir commencé, c'est tout ce que vous avez à me sortir ?
Les yeux de Xiang brûlaient de rage et de désespoir à cet instant.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 17/07/2014 à 09:35:07

1531 messages

Pour Stan

Un homme en costume froissé, asiatique comme son nom le laissait penser, se elva et lui fit signe, tout en rangeant son téléphone.

- Merci d’être venu si vite, maitre. Venez.

Il le fit passer dans un couloir vers une machine à café et en proposa un à l'avocat avant de s'en servir un, d'une main qui tremblait légèrement.

- Vers une heure du matin, une camionnette à déposer un corps devant l’hôpital, cette nuit. La victime a été torturée, mutilée mais maintenue en vie. Si je vous ai demande de venir c'est parce que ceci était scotché sur son corps.

Il sortit un sachet plastique dans lequel se trouvait une carte de visite tachée de sang. Le nom Donington était encore parfaitement lisible.

Augure

Posté Le 18/07/2014 à 15:06:06

1760 messages

Pour Xiang :

- Je me suis fait avoir aussi, répondit Douglas en étant conscient que sa situation était malgré tout nettement plus enviable que celle de Xiang. Cette afffaire nous dépassait depuis le début. Je soupçonnais Anonymous d’avoir des liens avec d’autres organisations criminelles mais j’étais loin d’imaginer que ça avait autant d’ampleur. Si j’avais su, j’aurais agi différemment. Mon chef et le procureur sont furieux que les big boss des organisations nous aient échappés. Vu ton lien avec Robinson, ils pensent que tu as essayé de nous doubler et que tu m’as manipulé.

Pour la question sur le deal avec Dick, il secoua la tête négativement. Au moins sur ce point là, il pouvait rassurer le jeune Chinois.

- Dick n’a rien à nous apprendre qui ne soit pas déjà dans le dossier de Robinson. Et puisque les pontes nous ont échappés, le procureur va se contenter de leur tueur. S’il se réveille, Dick sera jugé pour le meurtre de William Robinson et pour au moins trois autres meurtres qui se trouvent dans les informations fournies par feu ton beau-père. Je ne serais pas surpris qu’il finisse dans le couloir de la mort.

Douglas n’avait rien d’autre à ajouter et il était prêt à quitter la chambre. Xiang lui se sentait très fatigué et avait encore besoin de repos.

Stanley Donington
Popularité :

A Washington

Posté Le 18/07/2014 à 15:07:36

Membres de la Justice - Sénior
34 ans - 799 messages

Tous les objets équipés
Stan s’était attendu à tomber sur un agent en uniforme, il était face à un inspecteur. Il regarda sa carte de visite ensanglantée à travers le sachet transparent alors qu’un frisson lui parcourait l’échine. Il ne perdit pas une miette de ce que lui expliqua le policier.

- De qui s’agit-il ? demanda-t-il grave et sévère.

Son instinct lui hurlait que c’était sa consoeur de Chinatown. Sa formation d’avocat l’empêchait de tirer des conclusions hâtives, et peut-être que son cœur ne voulait pas y croire.


Les 5 meilleures Compétences
    Aisance à l'oral : 15.5 Droit Criminel : 14.5 Relations publiques : 10 Interrogatoire : 7 Psychologie comportementale : 5
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Chevalier Blanc" "Elite de l'état" en Droit criminel "Elite de l'état" en Aisance à l'oral "Elite de l'état" en Relations publiques "Elite nationale" en

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 18/07/2014 à 17:42:29

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
En entendant les explications de son interlocuteur, Xiang bondit dans son lit.
- Ce n'est pas vrai ! Putain j'ai toujours joué franc-jeu avec vous, je vous ai toujours tout dit, même ce que j'aurai dut à priori pas vous dire quand j'ai mis mes amis au courant ! Votre chef, qu'il vienne ici ! J'ai pris une balle pour vous, mon beau-père est mort ! Si j'avais voulu vous doubler je me serais barré dès que j'ai eu du fric de côté, la frontière est à trente bornes ! Je mérite au moins ça, it's my LIFE !
Xiang était en panique alors qu'il commençait à prendre conscience de ce que cette paire de menottes signifiait. Soudain il écarquilla les yeux et se redressa dans son lit.
- Mais ?!! Et si Orion...
Puis il se laissa retomber, le désespoir le gagnant de nouveau.
- Non, ce serait une coïncidence beaucoup trop belle pour être vraie...
Plein d'amertume, il reprit ce qu'il disait avant.
- C'est vous les traîtres, pas moi... Quand je pense que... Mes amis, quand je leur ai dit, ils ont proposé de traquer Paolo, que si on le tuait vous auriez plus rien contre nous. je leur ai dit non, que nous devions saisir la chance que vous offriez, et ne pas vivre pour la vengeance mais pour nous même.
Xiang en avait les larmes au yeux, maudissant sa naïveté alors qu'il s'imaginait ne jamais revoir Dee ou bien même la lumière du jour.


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 20/07/2014 à 10:42:24

1531 messages

Pour Stan

- C'est justement le problème. Nous ignorons qui est la victime. Vu la gravité des faits, je n'ai pas voulu attendre demain matin pour l'identifier.

Il le guida à travers le couloir, un ascenseur, puis un autre couloir avant de s’arrêter devant une porte.

- Je vous préviens, c'est vraiment moche. Pres ?

Il ouvrit la porte en prenant se respiration. A l'intérieur, on entendait le bip bip des machines qui couvrait difficilement des gémissements. Les odeurs de médicament ne couvrait que difficilement une odeur acide de sueur et de désespoir qui renvoya Stan aux hôpitaux militaires de campagne.

Sur le lit se trouvait ce qui avait été jusqu'a il y a peu une splendide jeune femme. Ses mains étaient bandées mais il ne fallait pas beaucoup d'imagination pour voir qu'elle n'avait plus de doigts. Des pansements sur son visage dissimulaient des orbites vides et sa bouche s'ouvrait sur une cavité toute aussi vide.
Malgré tout, il reconnu sans peine l'avocate courageuse qu'il avait eu au téléphone quelques jours auparavant.

Augure

Posté Le 21/07/2014 à 11:48:23

1760 messages

Pour Xiang :

Douglas écouta Xiang et ne répondit rien. Il se contenta de baisser les yeux. Douglas tourna les talons et sortit sans ajouter un mot.

---

Il faisait nuit, Xiang frissonna. Il venait d'être réveillé par un courant d'air ce qui était étrange. Il se souvenait très bien que sa fenêtre était fermée au moment de sa conversation avec Douglas. Malgré l'obscurité, un bref coup d'oeil en direction de la fenêtre lui permit de réaliser qu'elle était effectivement grande ouverte. Alors qu'il essayait encore de comprendre ce qui se passait, un main se colla sur sa bouche pour l'empêcher de crier. En levant les yeux vers la personne qui le maintenait, Xiang reconnut dans la pénombre un visage qu'il aurait reconnu parmi tous : Mel.

- Ca se passe comment le travail pour le gouvernement ? demanda-t-il en enlevant sa main.

Mel souriait. Malgré la question qu'il venait de poser, il n'était de toute évidence pas la pour pavaner. La seule émotion qui se lisait sur son visage, c'était qu'il était content de revoir son ami.

Stanley Donington
Popularité :

A Washington

Posté Le 21/07/2014 à 11:50:33

Membres de la Justice - Sénior
34 ans - 799 messages

Tous les objets équipés
Stan avait la mine sombre quand il entra. Il s'approcha de la victime et eut un haut-le-coeur. Il s'assit sur la première chaise qu'il trouva et passa sa main sur son visage. Il ne rêvait pas, il était bien à l'hôpital, au milieu de la nuit, au chevet d'une jeune femme qui venait de se faire mutiler de façon particulièrement monstrueuse. Et c'était de sa faute. Il déglutit, ce n'était pas le moment de se laisser aller. Sous le choc, l'avocat commença à donner des informations au policiers.

- Elle s'appelle Dai Feifei. Elle est avocate. Elle travaille au milieu de la communauté asiatique. Elle m'a contacté plusieurs fois, elle est aux prises avec la mafia mongole dans le cadre de transactions immobilières douteuses qui ont eu lieu à Chinatown. Je ne pensais pas qu'elle était en danger, je...

Stan s'interrompit. Comment avait-il pu manquer de clairvoyance à ce point ? L'avocat se reprit et continua à donner des informations au policier.

- Le nom d'un de es clients a été cité au cours de ces transactions. Je l'ai convaincu de passer un accord avec le bureau du procureur. Vous devrez contacter monsieur Reitel si vous voulez en savoir plus.

Sans quitter sa consoeur des yeux, des yeux, il posa une question au policier.

- Qu'ont dit les médecins à son sujet ?


Les 5 meilleures Compétences
    Aisance à l'oral : 15.5 Droit Criminel : 14.5 Relations publiques : 10 Interrogatoire : 7 Psychologie comportementale : 5
Toutes les Compétences

 


Titres d'Accomplissements
"Chevalier Blanc" "Elite de l'état" en Droit criminel "Elite de l'état" en Aisance à l'oral "Elite de l'état" en Relations publiques "Elite nationale" en

Lin Xiang-Shu
Popularité :

Dans le quartier

Posté Le 21/07/2014 à 20:40:41

Freelancer - Confirmé
17 ans - 682 messages

Tous les objets équipés
Xiang regarda amer l'agent du FBI lui tourner le dos. Avec toute la colère dont il était capable, il vociféra.
- On aurait dut se venger, tuer Paolo ! Vous paierez pour ça ! Un jour vous me le paierez ! Tous vos mensonges et mes faux-espoirs, this time I won't forgive and forget. Vous foutez en l'air ma vie aujourd'hui, un jour je prendrai la vôtre en retour !
est-ce que c'était dit sur le coup de la colère ou si c'était sincère, peut-être un peu les deux, peut-être plus l'un que l'autre, Xiang pour sa part pensait que c'était autant l'un que l'autre.
Seul, en panique, il tira sur les menottes, malgré la douleur sans son autre bras. Il tira jusqu'à se faire des ecchymoses et jusqu'à ce que toutes ses larmes aient coulé. Fatigué, il finit par s'endormir, à bout de forces.

Le réveil brutal de Xiang lui donna une terreur nocturne et Mel avait très bien fait de lui mettre sa main devant la bouche. Après quelques secondes nécessaires à retrouver ses esprits, Xiang ferma ses yeux quelques secondes pour les rouvrir humides. Si un de ses bras avait été disponible, il aurait enlacé Mel. Il répondit les yeux humides;

- De ma vie, je n'ai jamais été aussi heureux de te voir.
Encore les larmes aux yeux, il pleura en silence tandis qu'il répondait à sa question.
- Je te demande pardon. Tu avais raison, oh ça qu'est-ce que tu avais raison... Les fumiers...


Les 5 meilleures Compétences
    Sport de Combat : 10.5 Hacking : 10.5 Acrobatie : 9.5 Informatique : 9 Escalade : 6
Toutes les Compétences

 

Chimere

Posté Le 22/07/2014 à 10:51:20

1531 messages

Pour Stan.

En entendant son nom ou, peut être en reconnaissant la voix de Stan, l'avocate gémie un peu plus fort et tourna son visage vers eux.
N'Guyen avait sortit un petit carnet et notait fébrilement les informations avec un stylo. il fit non de la tête lorsque l'avocat lui posa une question et indiqua la porte.

- Je suis juste à coté, mademoiselle. Je reviens.

Une fois dehors, il prit une profonde inspiration avant de répondre.

- Son sang est saturé d'un cocktail de drogues encore non identifiées et qui empêche la morphine de faire effet. Cela dit, elle survivra sans doute à ses mutilations. Celui qui a fait ça est un professionnel. Elle ne peut plus communiquer mais elle entend tout ce qu'il se passe autour d'elle.

Pages : 1-[2]-3-...7...-13

Vous êtes ici : Index du forum La Ville de Seattle Infrastructures Center District Hôpital Principal